Le monde de catastrophe


C’est un monde catastrophique

Une catastrophe des papiers froissés, des pensées melangées,

La différence entre ce qui est dit et

Ce que je crois d’être vrai.

La terre est une cimetière indifférent

Où marchent les morts-vivants plastiques

De douces paroles trompeuses

Que certains choisissent de croire.

Parfois, il vaut mieux de ne pas savoir

l’ignorance est une bénédiction

un luxe qui ne m’appartient pas.

Piles et des piles des notes,la gravité du travail à faire

Se font tourner autour de moi comme un ouragan

Un ouragan qui menace de m’engloutir

Même mon pauvre squelette branlant

Qui n’a plus de force a se tenir……